Atelier de cinq jours de Feminenza sur le conseil et la guérison des traumatismes dans le cadre du programme de l’USAID  au Kenya Tuna Uwezo –  Rapport final

 


Feminenza Kenya a été invitée par Global Communities à animer un atelier de deux semaines pour renforcer les compétences de conseil en traumatologie auprès de 60 personnes bénéficiaires du programme Kenya Tuna Uwezo financé par l’USAID et venant des quartiers insalubres/précaires de Nairobi. Global Communities a parrainé la formation et mobilisé des organismes partenaires locaux pour identifier les 60 participant(e)s allant du réseau d’Organisations Non Gouvernementales, aux Communautés locales, Organisations Confessionnelles, Groupes d’entraide, Organisations de Jeunes, Comités de District pour la Paix, Initiatives de Police Communautaire, Associations de Résidents, Fonds Uwezo, Défenseurs de la Cohésion des Jeunes et Bénévoles Communautaires. Les participant(e)s étaient à la fois de confession musulmane et chrétienne.

Feminenza Kenya a été invité par Global Communities à animer un atelier d’une semaine sur la guérison des traumatismes pour 30 personnes bénéficiaires du programme DREAMS financé par PEPFAR/USAID du sous-comté de Kamukunji du comté de  la ville de Nairobi. Global Communities a parrainé l’atelier, en travaillant avec deux organisations locales – St. John’s Community Centre (SJCC) et l’Association des Guides du Kenya (KGGA) pour identifier les 30 Filles Adolescentes et Jeunes Femmes (FAJF/AGYW) qui pourraient bénéficier le plus de ce programme, en raison de la gravité des expériences traumatisantes qu’elles ont vécues.

Lire le rapport entier sur le programme DREAMS

Visitez Global Communities.

UN WOMEN

L’initiative « People2People » dans la vallée du Rift,  issue de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies d’une année, et financée par l‘ONU Femmes et l’ACDI, a formé, après les violences post-électorales de 2008, 20 femmes leaders à devenir Conseillères en Pardon et en Réconciliation. Elle a permis aux femmes (i) d’aller au-delà des frontières des partis et des tribus pour assurer la paix et la sécurité ; (ii) de jouer un rôle décisif dans l’atténuation des conflits ; (iii) de se développer intérieurement pour aider les individus et les groupes à se ré-humaniser les uns les autres, favoriser l’empathie et la compréhension mutuelle, construire la confiance et créer des relations saines, comme fondation d’une réconciliation à long terme. L’impact sur la communauté a été considérable, avec 5000 bénéficiaires confirmés et des résultats vérifiés de manière indépendante. Les anciens élèves contribuent de façon substantielle à la cohésion et à la sécurité de leurs communautés. Lire notre rapport : Feminenza’s Forgiveness and Reconciliation Counsellor Training Pilot (2010-2011) au Kenya, rapport à UN WOMEN/ONU FEMMES.

PEER DE L’UNESCO

En 2006, Feminenza s’est associée à l’UNESCO PEER (Programme d’éducation d’urgence et de reconstruction) pour organiser une conférence de quatre jours dans l’enceinte de l’ONU à Nairobi, au Kenya, intitulée L’Humanité dans la Relation homme–femme (Humanity and Gender). Par la suite, Feminenza a mis en place et réalisé avec succès un certain nombre de projets éducatifs en Afrique de l’Est, sur ce thème ainsi que sur le Pardon et la Réconciliation, et le Respect entre les  Genres. Nous avons collaboré avec des ONG dans toute la région des Grands Lacs et, ces dernières années, dans la vallée du Rift, en aidant les femmes de toutes les tribus et de tous les partis à reconstruire la paix par le pardon et la réconciliation.

Charte pour la Compassion


Feminenza est signataire de la Charte pour la Compassion, qui stipule :

Nous croyons qu’un monde de compassion est un monde pacifique.

Nous croyons qu’un monde de compassion est possible lorsque chaque homme, femme et enfant traite les autres comme ils souhaiteraient être traités – avec dignité, équité et respect.

Nous croyons que tous les êtres humains naissent avec la capacité de compassion et qu’il faut la cultiver pour que les êtres humains survivent et prospèrent.

Visiter la Charte pour la Compassion.

Erasmus+

Erasmus plus est le programme de l’UE destiné à soutenir l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport en Europe.  En 2018, Erasmus plus, dans le cadre de son financement pour la mobilité des jeunes, qui soutient le développement professionnel des animateurs socio-éducatifs, a financé L’Atelier Feminenza sur la Guérison des Traumatismesau Pays de Galles qui a réuni des participants d’associations de jeunes partenaires  venus des Pays-Bas, d’Italie, du Royaume-Uni et d’ Irlande.  Rapport complet pour Erasmus + Trauma Healing Workshop Experience.