Construire la force, le courage et la confiance en soi

« La peur est une réponse naturelle à la vie. Certaines peurs sont nécessaires à notre survie, d’autres il nous faut apprendre à vivre avec, d’autres encore nous pouvons nous débarrasser, mais seulement si nous trouvons le courage, la fermeté et la force de le faire«.

La peur est une réponse naturelle à la vie. Cependant, la vie peut se figer si l’on ne sait pas comment gérer la peur. Bien que certaines peurs soient nécessaires à notre survie, il y en a beaucoup avec lesquelles nous devons apprendre à vivre ou trouver le courage d’écarter.

Nos peurs sont aussi complexes que nous et que les circonstances dans lesquelles elles surviennent. Des événements apparemment simples peuvent déclencher des peurs profondément enracinées ou oubliées depuis longtemps. La dépression, l’anxiété, l’inquiétude et le stress peuvent tous provenir de cette ombre omniprésente sur notre existence.

« La peur est une force motrice cruciale à la fois en tant que cause et résultat de conflits. L’expérience démontre qu’à travers le monde, dans les situations de conflits, ce sont les femmes et les enfants qui souffrent le plus ». (Rapport Feminenza à ONU FEMME – UN WOMEN, 2011)

La bonne nouvelle est qu’il est possible de prendre sa vie en main.

Nous proposons un atelier de 2 jours qui offre la circonstance, les connaissances et les outils pratiques pour permettre de faire une pause, de remettre les compteurs à zéro et d’accepter les peurs qui vous retiennent. Ces outils peuvent être utilisés encore et encore pour faire face à vos peurs et à l’anxiété, afin de rester intacts et de devenir de plus en plus maître de soi.

L’utilisation de l’échelle de mesure DASS (Depression Anxiety Stress Scale) (Echelle Dépression Anxieté Stress) et d’autres outils d’évaluation ont démontré que ce processus réduit les symptômes associés à la peur et améliore la confiance en soi et la compréhension des participants.

L’atelier


L’atelier Compréhension et Gestion de la Peur est une expérience qui se déroule sur 2 jours. Il donne aux femmes et aux hommes les outils nécessaires pour:

  • Identifier leurs peurs</li>
  • Les amener à un point d’arrêt
  • Gérer calmement et résolument les peurs en jeu
  • Prendre davantage leur vie en main

Des mises en situation permettent d’illustrer et de comprendre comment les peurs se forment, pourquoi elles annihilent tout esprit rationnel, et d’apprendre comment elles conduisent à la perte de contrôle de ses sentiments et – très souvent – des actions qui en découlent.Le processus est sûr et contemplatif. Il prend place généralement dans un grand jardin, un champ ou une salle paisible. Il n’est pas nécessaire de partager des parties de sa vie avec les autres participants. Bien qu’il s’agisse d’un atelier entrepris avec d’autres, le processus est totalement privé et efficace.

Il est composé de trois étapes distinctes :

  • Le Champ des Peurs, au cours duquel les participants identifient et réfléchissent sur les peurs qui ont une emprise sur eux.
  • Le Domaine du Courage, dans duquel les participants contemplent et constatent leurs forces, leurs qualités et leurs réussites.
  • Un parcours de détermination, au cours duquel les participants réfléchissent à nouveau sur la trace de leur vie et surtout, sur leur avenir; un moment de prise de résolution.

Cet atelier a été mené dans diverses situations de traumatisme, de conflit, de pauvreté, de violence et d’oppression. Il a bénéficié à des participants de tous âges, hommes et femmes aux Pays-Bas, en Irlande, au Royaume-Uni, en Amérique du Nord, au Kenya, au Danemark et en Israël.

Réactions des participants

J’ai trouvé ce processus très révélateur. Cela permet aux gens d’entrer en contact avec ce que sont leurs peurs.

J’ai découvert que certaines des peurs que je pensais avoir traitées sont toujours là, cachées, il y a un niveau plus profond sur lequel je dois travailler.

J’ai constaté que j’avais beaucoup de qualités et quand je regarde toutes ces qualités, mes peurs me semblent minuscules.

Je me sentais inutile avant, maintenant je sens que je compte pour quelque chose….Je vois maintenant que j’ai la force en moi pour faire face à mes peurs.

Il n’est pas facile de comprendre qui vous êtes, mais lorsque vous vous asseyez tranquillement pour vous analyser, vous trouvez le meilleur vous.

Ateliers de Guérison des Traumatismes, Kenya
Avant cette formation, la peur avait plus de pouvoir sur moi, mais maintenant j’ai repris le pouvoir.

C’était vraiment puissant de voir toutes les qualités. Je sentais que les cartes me renvoyaient le meilleur de moi-même.

Feminenza Young Women's Leadership Program, New York, USA
J’ai appris que quand j’ai un problème, je n’ai pas besoin de rester bloquée sur une peur, je peux la gérer.

Peu importe toutes les choses que nous avons traversé, et il y en eu beaucoup, je pense que tout est possible si nous le voulons. Cela me donne la force d’apprendre comment on peut aider quelqu’un avec quelque chose d’aussi simple et puissant.

Rapport ONU Femmes: Formation Feminenza de Conseillers sur le Pardon et la Réconciliation, Kenya
Tout le monde a participé avec conviction et honnêteté. Je n’ai jamais participé à un atelier comme celui-là auparavant – c’était profond…. il y avait la possibilité d’être humain.

Je me sens bien dans ma peau, je n’ai pas ressenti ça depuis longtemps. Je suis contente que mes peurs ne me retiennent plus. Je suis si fière de dire que je peux gérer ma peur.

Cela a été une expérience incroyable et je sais que je reviendrai souvent puiser dans mon domaine de courage…. pour y ajouter quelque chose et être soutenu par lui.

Je m’en souviendrai toute ma vie.

Projet Traveller UMF, Irlande
Je me sens fière, épanouie, et j’ai plus confiance en moi.

C’était difficile de me regarder attentivement, mais maintenant je vois à quel point je suis spéciale.

Femmes Puissantes, Leiden (Pays Bas)
Ce qui m’a frappé dans cet exercice, c’est ce moment de déclaration. Et le texte de la déclaration…. Je ne suis pas mes peurs et mes peurs ne sont pas moi… J’ai pris ma décision, je vais de l’avant, et cela me soulage vraiment.
Programme de leadership masculin, Nakuru, Kenya

Pour plus d’information

Pour en savoir plus sur ce processus et sur d’autres activités de Feminenza, veuillez nous contacter à fear.management@feminenza.org.